Mesure de concentration totale de solides sur les boues primaires

Après la séparation des gros contaminants, de la graisse et du sable, les particules non dissoutes sont amenées à la sédimentation dans un clarificateur. Ces substances déposées sont appelées boues primaires.
Les boues primaires sont acheminées soit directement vers le digesteur, soit vers l’épaississeur pour un traitement ultérieur. Dans le cas d’un pompage direct des boues vers le digesteur anaérobie, il est important de mesurer la teneur exacte en matière sèche, permettant un calcul précis de la charge des boues, afin d‘obtenir une efficacité optimale de la digestion.

Lors d’un épaississement ultérieur des boues, des floculants sont ajoutés au procédé,  pour optimiser la qualité de la déshydratation. Le système de mesure MicroPolar LB 566 a été développé spécialement pour ces applications. Le transmetteur à micro-ondes mesure de manière fiable la teneur en matière sèche et offre une excellente précision. Des résultats de mesure représentatifs sont obtenus grâce à une mesure sur l’ensemble du flux de matière dans le pipeline, même sur de grands diamètres.

Caractéristiques techniques

  • Haute précision < 0,2 % en poids de matière sèche (écart-type)
  • Résultats de mesure représentatifs grâce à la détection sur l’ensemble du flux de matières dans la tuyauterie
  • Pas d’usure des composants
  • Mesure fiable avec un seul facteur d’étalonnage, même avec différentes boues
  • Convient aux eaux usées industrielles ou municipales

 

Avantages pour le client

  • Détermination de la charge totale de matière sèche dans le digesteur
  • Optimisation du procédé de digestion anaérobie
  • Réduction des coûts grâce à une utilisation optimisée des floculants
  • L’utilisation optimisée de la pompe évite les blocages et assure une efficacité optimale
  • Mesure non optique, insensible aux légers dépots donc pas d’entretien obligatoire

Principe de mesure

Le système de mesure MicroPolar utilise la propriété diélectrique spéciale de l’eau. Il génère des micro-ondes qui interagissent avec les molécules d’eau. Cette interaction induit un affaiblissement de l’énergie micro-ondes, qui peut être détectée comme un déphasage et une atténuation. Comme le déphasage et la variation d’atténuation sont directement proportionnels à la teneur en eau, cela permet de déterminer la concentration du milieu avec une grande précision. La technologie multifréquence supérieure de Berthold garantit des mesures très stables et fiables qui ne sont pas affectées par les interférences causées par des réflexions ou des résonances. La puissance micro-ondes d’un système MicroPolar est si faible (max. 10 mW) que le matériau à mesurer n’est pas altéré.

Downloads